Qu’est-ce que ça veut dire « regarder toujours plus loin » ? Selon moi, ce n’est pas seulement dans l’optique de se donner des objectifs à réaliser. Il en est de se dépasser en tant que personne dans le sport qu’on aime, qu’on pratique et qui nous fait littéralement vibrer. Il en est également sur les destinations pour aller pratiquer votre sport. Tenez-vous le pour dit, nous n’avons qu’une vie à vivre et il est important d’en profiter et de faire tout ce dont vous rêvez. Vous désirez aller faire du vélo en Europe ? Vous songez à faire la marche de Compostelle ? Je n’ai qu’une chose à dire : Osez. Lancez-vous dans l’aventure et cela vous apportera le plus grand bien !

Pour ma part, en 2017, un ami m’a proposé d’aller en Équateur pour aller grimper le volcan Chimborazo qui est, soit disant, le sommet le plus éloigné du noyau terrestre et, par le fait même, le plus près du soleil en raison de sa position à l’équateur. Pour un randonneur comme moi, l’idée semblait démesurée… Après m’être renseigné sur celle-ci et m’être ancré cette idée en tête, tout était possible. Ma détermination était démesurée. C’est un peu grâce à cette attitude et à ma façon de penser que j’ai accepté le défi qui m’a permis d’aller plus loin. L’expérience que j’ai acquise grâce à cette expédition m’aura apporté beaucoup dans ma vie.

 

J’ai atteint un total de 250 sommets et parcouru un peu plus de 1,200 kilomètres au cours de l’année 2017. Sans compter tout les entraînements connexes pour me préparer à la montagne. J’investis énormément de temps à organiser mes projets de sorties en montagne. C’est une partie du processus qui est importante et qui me tient à cœur dans l’exercice de ma passion.

Mes plus belles réalisations de l’année 2017 :

  1. Ascension du Volcan Chimborazo (6,310m) l’été dernier en Équateur (récit d’ascension ici);
  2. La traversée de plusieurs montagnes en Gaspésie sur deux journées (récit ici);
  3. Les monts Madison et Adams au début de l’hiver dans le New-Hampshire (récit ici).

 

J’en ai appris beaucoup sur moi-même en 2017.  Il en est de même pour mes aptitudes et connaissances en montagne qui ont grandi. Peu importe ce que vous faites, cela vous sera utile tôt ou tard dans votre vie. C’est pourquoi il faut laisser votre instinct vous guider dans plusieurs de vos choix. De cette façon, vous serez davantage en mesure de vous dépasser et d’aimer pleinement ce que vous faites.  N’oubliez donc pas de regarder toujours plus loin, c’est bon dans tout ce que vous accomplirez. Pour l’année 2018, j’ai l’intention de continuer à profiter de la montagne, de ma passion ainsi que de mes activités sportives préférées.

Pour terminer, voici une citation connue qui reflète ma pensée de tous les jours :

« Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors, sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez. »

– Mark Twain

Bonne randonnée en 2018 et soyez prudent. Au plaisir de se rencontrer en montagne!

 Alain Côté 

2017-09-06 20.04.39
Gaspésie 2017 – Crédit photo: Jonathan Bergeron
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s