La randonnée parfaite en dix éléments essentiels

 

  1. De bons souliers. Lorsqu’il vient le temps de choisir des souliers, il est très important de se poser les bonnes questions. C’est quoi les bonnes questions ? Il est important de se demander si l’on veut faire de la longue randonnée en milieu accidenté, si l’on prévoit transporter un gros sac pesant sur le dos. Si l’on prévoit ceci, il est conseillé de prendre des bottes beaucoup plus rigides. Dans cette catégorie, je vous conseille la botte Zanskar GTX de Scarpa. Par contre, il est possible de s’en sortir avec une botte à moins de 250$. Et maintenant, si votre choix et de faire de courtes randonnées avec un petit sac sur le dos, le choix de la chaussure sera différent et ira vers une de randonnée légère (les anciens espadrilles d’éducation physique sont aussi très bien.)
  2. Une carte. À tout moment quand je pars faire un sentier, je m’apporte toujours une bonne vieille carte topographique afin de me repérer.
  3. Un sac à dos. Lors de chaque randonnée, le sac est essentiel. Effectivement, lors d’un randonnée d’une journée, un petit sac à dos entre 22 et 36 litres environ est une bonne option. Dans mon cas, je ne sors jamais sans mon sac Osprey Stratos 22 litres. Et lors d’un randonné de plus d’une journée ou lors d’une montagne en hiver avec un gros contraste de température entre le sommet et le camp de base, un sac variant entre 45 et 55 litres.
  4. Une trousse de premier soin. Lors de chaque sortie, je crois qu’il est primordial d’avoir avec soi une trousse de premier soin. Pour avoir une idée du contenu d’une trousse de premier soin, consultez le site de la croix rouge ( croixrouge.ca/cpurs-et-certificats/conseils-et-ressources-de-secourisme-/conseils-de-secourisme/contenu-des-trousses )
  5. Des vêtements de rechange. En été, la liste de vêtement passe tout d’abord par la paire de bas dans le cas où l’on se mouille les pieds. De plus, une veste chaude et un imperméable doivent impérativement être dans votre sac à dos.
  6. De l’eau et de la nourriture. En ce qui concerne l’eau, je conseille d’avoir toujours un minimum d’un litre à 2 litres, au-delà de ça, c’est trop et c’est souvent du poids inutile que l’on se met sur les épaules. Je conseille d’apporter des pastilles pour traiter l’eau si vous avez peur d’en manquer. Et pour la nourriture, des petites collations telles que des arachides, des fruits séchés ou des bars tendres protéinées feront l’affaire. Pour ceux avec des gros appétits, des sandwichs sauront certainement vous rassasier.
  7. De la lumière. Je crois qu’une lampe frontale et une lampe de poche sont très importantes puisque l’on ne sait jamais ce qui peut arriver lors d’une journée en forêt.
  8. Un kit de survie. Dans un kit de survie, j’inclus ce qui est nécessaire pour faire un feu, donc allumette imperméable, et kit pour allumer un feu en tout facilité. De plus, avoir une couverte thermique afin de conserver sa chaleur et un sifflet.
  9. Une caméra. Quoi de mieux que d’avoir une caméra pour pouvoir immortaliser tous les beaux paysages observables lors de votre expédition.
  10. Un(e) partenaire. Non pas essentiel, mais toujours plaisant d’être entouré d’ami(e)s lors de ce genre de journée.

 

Alors maintenant que vous avez en tête les points importants pour une randonnée réussie, qu’attendez-vous pour sortir le temps d’une journée pour explorer des endroits naturellement magnifiques.

 

Advertisements

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s