Cet hiver, une athlète de course en sentier a établi un nouveau record de vitesse au mont Kilimandjaro, le plus grand sommet d’Afrique. Gear Junkie rapporte que la Danoise Kristina Schou Madsen a complété l’ascension de 5895 mètres en 6 heures, 52 minutes et 54 secondes pour ainsi devenir la femme la plus rapide au monde sur cette montagne. Pour ceux qui se souviennent, le populaire Kilian Jornet avait complété un temps de 7 heures et 14 minutes en 2010. Le record absolu est détenu par Karl Egloff à 4 heures et 56 minutes.

 

 

 

 

 

Madsen a donc battu de 15 minutes l’ex-recordwoman Fernanda Maciel, alors que le sentier débute par la Meek Gate située à 1630 mètres d’altitude.

En plus d’établir un record, elle s’est servie de la course pour amasser des fonds pour une cause qui lui tient à coeur, la Zara Tanzania Charity. Une organisation qui aide la communauté Maasai qui a besoin de soutien en éducation, en environnement et qui vise surtout les femmes et les enfants. Madsen a donné 1000$, ce qui a aidé à construire une classe, des toilettes, une salle à manger et une cuisine dans l’école du village situé à Ngorongoro.

 

DONATION

 

C’est tout un exploit de voir une personne réaliser un temps record sur un parcours surréaliste. Il est impressionnant de voir qu’elle ne s’arrête pas là, en s’impliquant auprès d’un organisme qui aide la population tanzanienne. Nous sommes certains que ce genre d’histoire inspirera d’autres hommes et femmes à travers le monde.

 

 

 

TEXTE CORRIGÉ ET RÉVISÉ PAR SAMUEL YERGEAU

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s