Premièrement, nous avons appris dernièrement la nouvelle rapportée par le site aconcaguaonline.net, qu’un Québécois du nom de Sylvain Chaput (51 ans) serait décédé à la suite de problèmes abdominaux. C’était après avoir complété le mont Aconcagua.

Nous avons décidé de ne pas rapporter la nouvelle, car nous étions d’avis qu’il n’était pas nécessaire de se dépêcher de rapporter l’événement tragique, surtout lorsque ce dernier était tout récent. Pensons aux proches, aux familles et aux amis un peu… Il faut mentionner que les médias sociaux servent de plus en plus de bulletins d’information. Alors, le fait qu’un site communique la nouvelle le plus rapidement possible ne fait pas hommage à son côté social. Rappelons que l’information sur le décès a été communiquée le jour même. Il y a de fortes chances de croire que la famille a su la nouvelle par le biais des médias sociaux. Ce qui est triste. L’impossible serait utopique.

Est-ce que vous aimeriez apprendre que votre père/mère/fille/fils est mort par l’entremise d’une publication FACEBOOK? Si l’accord a été lancé par l’un de ces proches, c’est une tout autre chose. Sauf qu’il est impératif de se poser la question : à quoi ça va servir? Pouvons-nous prendre le temps de penser aux proches concernés?

Y’a-t-il quelqu’un en liaison parentale avec l’homme décédé qui va écrire; merci (insérez le nom d’un média) d’avoir publié l’information?

Je ne veux pas faire la morale, mais je trouve que la situation aurait pu être mieux gérée.

Emmanuel Daigle a écrit ce commentaire sur l’une des publications qui rapportait la nouvelle : 

Emmanuel Daigle« je suis franchement troublé de voir qu’on s’est empressé de diffuser cette information si rapidement sur les réseaux, sans s’assurer que tous les proches aient été prévenus. Je crois qu’il est primordial de prendre le temps de bien réfléchir aux conséquences de publier ce genre de « nouvelle » (car il n’y avait aucun intérêt de publier ceci si rapidement selon moi). Il aurait été sage de laisser quelques jours et non quelques minutes afin de s’assurer que la famille proche soit mise au courant. C’est un manque de respect total. Les réseaux sociaux c’est parfois une bonne chose, mais lorsqu’une « nouvelle » comme celle-ci est publiée puis partagée et repartagée de nouveau…c’est à ce moment que la réelle catastrophe se produit. Prenons le temps de réfléchir avant d’agir sur les réseaux sociaux. Dans cette histoire, il n’y a aucun apprentissage, ce n’est ni plus, ni moins, que du pur sensationnalisme. Je suis profondément déçu et triste pour la famille du défunt. Toutes mes condoléances à la famille.»

aconcaguainvierno02
aconcaguaonline.net

Notre vision reflète celle d’Emmanuel Daigle et de tous ceux qui ont aimé le commentaire.

Au nom de la communauté Les Montagnards, nous sympathisons avec les proches de la victime. 

Crédit photo en-tête : aconcaguaonline.net

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s