Dix-sept alpinistes qui ont ignoré l’interdiction d’escalader le mont Otgontenger de Mongolie ont été tués par une avalanche ont annoncé les services de secours.

Le groupe comprenait quatre femmes et treize hommes âgés de 30 à 50 ans. L’événement tragique s’est déroulé dimanche. Les grimpeurs avaient tous atteint le sommet de la montagne de 4 021 mètres (13 192 pieds), selon l’Agence nationale de gestion des urgences. L’agence a indiqué que les corps ont été trouvés à une altitude d’environ 3400 mètres.

1200px-Otgon_tenger_uul_2009
Wikipédia

Dans tout ce tumulte, une autre équipe de grimpeurs a réussi à descendre en toute sécurité.

Otgontenger est une destination populaire pour le tourisme d’escalade, bénéficiant du plus grand mur de granit du pays. Seuls quatre autres grimpeurs sont morts depuis les années 1960, mais le ministère de l’Environnement a interdit en 2015 l’escalade pour des raisons de sécurité.

Les montagnards vous suggèrent de suivre les règlements, c’est pour votre bien.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s