Un jour, mon ami Simon Dubé m’écrit pour savoir qu’est-ce que je faisais dans la journée. Je travaillais jusqu’à 14 heures. Il m’a dit : « dommage, j’aurais voulu faire une randonnée ». Je lui ai tout de suite dit, pas de problème, on va en faire une. Je connaissais une montagne à Sainte-Brigitte de Laval qui se ferait rapidement dans les alentours de 2 h 30 la boucle complète. C’est la montagne à Deux Têtes, un endroit où Simon n’était encore jamais allé.

14 h 20, lorsque je finis de travailler, je me rends chez moi afin de me changer et de préparer mon matériel. Nous partons donc de chez moi vers 14 h 55 pour nous rendre au départ du sentier qui est à environ 15 minutes d’où j’habite. Comme je l’avais prévu, il y avait plusieurs personnes qui étaient dans les sentiers lors de notre arrivée, puisque le stationnement était complet. Nous avons donc dû nous stationner dans la rue.

15 h 20- Une fois les bottes attachées et le manteau zippé, nous prenons d’assaut le sentier afin de nous rendre jusqu’au point de vue du Delta-Plane. Il est important de mentionner que ce sentier est situé sur des terres privées sur lesquelles nous avons l’autorisation de circuler. À ma grande surprise, le sentier avait été modifié depuis ma dernière visite. Effectivement en raison de constructions résidentielles, le sentier doit le contourner et c’est avec une certaine déception que nous devons traverser une rue pour continuer notre randonnée. Je dis déception puisque le simple fait de passer au travers d’installations humaines enlève énormément de cachet à une randonnée.

 

Il est maintenant 16 h 13 lorsque nous arrivons au premier point de vue. Le point de vue du Delta-Plane est situé au kilomètre quatre. Comme je l’avais dit à Simon, cette randonnée se fait très rapidement. Moins de 30 minutes plus tard, nous nous retrouvons au prochain point de vue où nous sommes en mesure d’observer la vallée de la rivière Montmorency et de la rivière Richelieu. À cet endroit, la vue est magnifique, comme vous pouvez le constater sur les photos. Ensuite, nous avons débuté la descente pour arriver à la voiture à 17 h 35.

Bref, la « morale » de cette histoire est que même si la journée est avancée, il existe plusieurs petites randonnées d’environ 2-3 heures que vous pouvez faire et qui sont situées à moins de 30 minutes de Québec. Alors, malgré un quart de travail ou des devoirs, vous êtes capables de vous trouver un petit trou pour sortir dehors. De toute façon, tout le monde le sait, on est bien plus efficace en prenant des pauses durant les devoirs !

TEXTE CORRIGÉ ET RÉVISÉ PAR SAMUEL YERGEAU
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s